Le déplacement

  |   685  |  Section Tennis de Table
FITPING 1 : LE DÉPLACEMENT

Le pongiste doit être extrêmement puissant et tonique sur les
jambes et relâché et véloce avec le bras… sollicité en triple flexion
permanente, le train inférieur est sans cesse en mouvement, se
replaçant lorsqu'il ne se déplace pas.
En fonction du moment de l'échange et du système de jeu, les
déplacements exigés peuvent être courts (près de la table), longs (à
mi-distance) ou en profondeur (en défense).
Les déplacements courts sont constitués de petits pas simples,
pivotants, glissés ou chassés voire même parfois d'une simple
bascule du bassin ou d'un ajustement de la posture.
Les déplacements longs utilisent volontiers le pas croisé ou course
vers la balle.
Les déplacements en profondeur combinent souvent les différents
types de pas cités précédemment.


Cliquer sur le tableau pour l' agrandir

Cliquer sur le tableau pour l' agrandir

Cliquer sur le tableau pour l' agrandir

Exemple en Image